Lire sa critique, Suivre son activité Virginie Efira, Albert Dupontel, de Revue de presse | Mais après un démarrage un peu poussif, le trio principal d'acteurs, fonctionne assez bien. 314 abonnés 26 abonnés Les franchouillards sont de retour ! Sans parler de chef d’œuvre de comédie j'ai donc bien rigolé. “ Coexister “ très bonne comédie de Fabrice Eboué . Fabrice Eboué a plus de talent comme scénariste que ce qu'il nous montre dans Coexister. Laurent Lafitte, Karin Viard, Vincent Macaigne, De 101 abonnés Cependant, CoeXister possède le même procédé que Stars 80 concernant. ( surtout Ramzy), L'impression se confirme de film en film : si Fabrice Éboué est un excellent « showman » dont j'apprécie beaucoup l'esprit aussi ouvert qu'irrévérencieux, la réalisation, ce n'est pas trop son truc. Lire ses 3 304 critiques, Suivre son activité le déroulement de la tournée ainsi que son dénouement (très) prévisible, sans prise de risque... - les auditions ressemblant à la Nouvelle Star, la parodie de musique sur savoir aimer, l'intervention de Ramzy lors de Radio Chabbat en évoquant Rabbi Jacob, l'énergie fournie par Jonathan Cohen sur les concerts (merci la drogue) ou encore quand Guillaume De Tonquédec résiste aux femmes dans un bar à prostitués -, sur ses relations sans sentiment mais devient intéressante avec la relation avec le curé. Un prêtre, un rabbin et un imam. Mais bon, bravo déja de l'oser. Le souci, c'est que ces bonnes intentions ont beaucoup de mal à tenir sur la durée. Si vous aimez le sarcasme et l’humour pince sans rire, Coexister est un excellent choix : sous ses airs de comédie assez classique, le film … Peut être même la meilleure comédie de l’année 2017 . Pas une minute de trop et aucune longueur. 748 abonnés Préférences cookies | Après l'excellent Case Départ et Le Crocodile du Botswanga, j'étais vraiment motivé, non pas par le sujet du film, mais bien par le réal lui-même. Une idée sans doute un peu folle et déjantée qui rappellera des instants très drôles de « Sœur Sourire » ou le plus lointain « La vie est un long fleuve tranquille », mais au fond cette fois avec ce message d’espoir, on peut toujours y croire et même rêver ! Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Lire sa critique, de Une heure et demie trépidante, à raison d'un rire toutes les quinze secondes et d'un fou rire toutes les quinzes minutes. De plus, la bande annonce ne faisait pas super envie, la peur de se retrouver encore une fois sur une comédie aux gags bien lourds de niveau cours d'école. Ne déclenche pas d'éclats de rire donc mais pas plus de sourires. Superbe scénario écrit et réalisé par Fabrice Éboué ! Laurent Lafitte, Karin Viard, Vincent Macaigne, Par les membres ayant fait le plus de critiques, ( la scène où ils sengueule tout les 3 au bord de la seine ... ), ( les 3 religieux qui se retrouve dans une boîte de streaptease , le prêtre qui couche avec Audrey Lamy , L’imam interpréter par Ramsy qui raconte n’importe quoi pendant leur promo radio , le rabbin qui prend de la Coke pour être performant sur scène et qui devient complètement déjanté ... ), où les trois religieux s’engeule et que chacun balance des trucs pas très agréable sur les différentes religions. CGU | La démonstration que nous avons plus à partager que de raisons de nous opposer malgré les religions, est faite avec brio. Denis Podalydès, Sandrine Kiberlain, Bruno Podalydès, Avec À ce jeu, on suit avec un intérêt certain la façon dont chacun se renvoie la balle en cas de désaccord, remettant ainsi en question des vérités énoncées depuis des siècles ! Lire sa critique, Suivre son activité 1h30. Je recommande !!!!! Les gags ne sont ici pas lourds mais au contraire en grande majorité plutôt fins et drôles. Pas de temps mort ou de chute de l'humour pour une partie émotion. 2040 abonnés 22 abonnés Une comédie mordante (...) où vannes et sujets de fond font bon ménage. Site : Selenie, La nouvelle comédie de Fabrice Eboué se révèle être assez drôle et satirique,mais souffrant d'une trame scénaristique très banale et sans prise de risque. Qui sommes-nous | Daniel Craig, Rami Malek, Contact | Il n’y a pratiquement rien de drôle (en dépit de l’addition des talents comiques) dans Coexister, qui promeut par l’absurde le vivre-ensemble et s’inscrit opportunément dans le sillon de Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ?. Lire ses 1 445 critiques, Suivre son activité Qui sommes-nous | Cela reste toutefois respectueux mais jamais moralisateur. Jonathan Cohen est excellent. Une fois la célébrité atteinte, cela devient souvent vide, lourd, parsemé de quelques bons gags apparaissant presque comme cache-misère, Éboué semblant imaginer que ce qui fonctionne seul sur scène se transpose aussi facilement sur grand écran : ce n'est pas le cas. Jeux concours | Piètre farce. Jean-Paul Rouve, Isabelle Nanty, Claire Nadeau, Avec Cary Joji Fukunaga, avec 11 abonnés Cruella, Hitman & Bodyguard 2, Mon grand-père et moi. Aidé par une bande musicale plaisante, bien adaptée au scénario. Lire ses 7 252 critiques, Suivre son activité Une idée de scénario un peu formatée dans le saugrenu à valeur démonstrative ajoutée, mais que le film exploite de façon plutôt judicieuse et joyeuse. J'ai adoré et je pense aller revoir ce film qui m'a insufflé un pur moment de bonheur. Lire ses 950 critiques, Suivre son activité Fabrice Eboué n’a pas hésité sur les clichés, et ne s’est pas auto-censuré. Recrutement | 30 abonnés J'ai passé un très bon moment et je recommande, Une comédie française bien agréable à regarder avec un Jonathan Cohen qui crève l'écran. 45 abonnés Là où les précédents longs métrages de Fabrice Eboué, "Case départ" et "Le Crocodile du Botswanga", se démarquaient en entrechoquant la vitalité rieuse de leurs interprètes à une réalité bien plus sombre (l’esclavage et un régime dictatorial), "Coexister" se montre timide dans sa critique du monde de la musique, et très insuffisant dans son approche des tensions religieuses, réduite à un buffet froid de vannes clichés. Ça ne vole pas très haut mais des bons gags et quelques dialogues très drôles. Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs, Les meilleurs films de tous les temps selon la presse, Avec un sourire, la révolution Bande-annonce (2) VO, Les Fantômes du Belvédère Bande-annonce VF. Quels personnages ! CGU | Retrouvez les 414 critiques et avis pour le film Coexister, réalisé par Fabrice Eboué avec Fabrice Eboué, Audrey Lamy, Ramzy Bedia. L'intrigue est bonne, les dialogues sont bien faits et les acteurs jouent comme un charme. L'histoire est prévisible mais on rigole bien des sketchs disséminés ça et là, à voir :-). C'est un feel good movie très chouette. Retrouvez toutes les dernières critiques sur le film Coexister, réalisé par Fabrice Eboué avec Fabrice Eboué, Audrey Lamy, Ramzy Bedia. Lire ses 5 critiques, de Albert Dupontel, avec Et au fond, cela arrangerait bien nos affaires dans cette actualité plus qu’inquiétante... La véritable gageure du film est de faire rire des religions et surtout d'être équitables entre les trois car la diatribe serait alors facile pour l'une ou l'autre communauté. Le trio Cohen, Bedia, De Tonquédec fonctionne à merveille, les situations de comique de répétition sont bien calibrées, les gimmick des personnages bien pensés et la bande originale très belle. En effet, contrairement à ce qui arrive dans nombre de films demi réussis où les comédiens sauvent en partie les meubles, les autres acteurs principaux ne relèvent rien. Très bon trio. A-t-il recours à des ficelles ou de bons sentiments qu'il se rattrape par un trait de mauvais esprit. Contact | Rien de bien subtil, mais ça fonctionne, aussi bien par l'énergie d'acteurs souvent excellents (Audrey Lamy est notamment irrésistible) que de confronter ce bel élan de tolérance au concret (conflits permanents entre les trois religions, évoquant autant le conflit israélo-palestinien que l'intolérance présumée des unes et des autres, notamment), amenant quelques passages assez savoureux. L'acteur-réalisateur joue cette fois-ci sur la carte de la comédie populaire à la façon d'un Qu'est ce qu'on a fait au Bon Dieu ? Lire ses 978 critiques, Suivre son activité Premièrement, c'est très drôle, et c'est un fait si rare dans les récentes comédies françaises que je me suis senti obligé de le mentionner en premier. Marc Endeweld : Macron, Le Grand Manipulateur. 781 abonnés 2884 abonnés Le scénariste devait se douter que ce sujet de la cohabitation des trois grandes religions représentées en France pouvait donner lieu à des critiques. Une franche réussite. Politique de cookies | Et il faut dire franchement que Fabrice Eboué y arrive clairement, et le tout en étant réellement drôle. C'est triste. Il avait le moyen de nous sortir quelques blagues dont il a le secret sur ce sujet sensible des religions mais il se contente des choses déjà dites, entendues mille fois par ailleurs, de jeter à la face des uns les autres les phrases clichées mais sans qu'on perçoive le ton humoristique. Lire ses 6 critiques, Suivre son activité Loin d'un convenu et timide "Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu ? Pas voulu le voir en salles prédisant une belle daube. Type d'humour trop facile, que je n'aime pas vraiment (R. Devos où es-tu parti ?). Pour eux comme pour nous, mieux vaut oublier. Lire ses 1 410 critiques, Suivre son activité J'aurai aimé plus d'audace et avec un sujet pareil c'était normalement de tout cuit... Exercice périlleux que de faire un film comique avec les religions. Politique de cookies | Nos 3 acteurs principaux jouent super bien ! Lire ses 215 critiques, Suivre son activité En dépit d'un scénario prévisible et d'un petit côté film à sketches avec ses nombreuses vannes, "CoeXister" s'affiche comme une comédie qui, avec son franc-parler, souhaite brocarder le politiquement correct. Pas mal. Alséni Bathily, Lyna Khoudri, Jamil McCraven, De Histoire sympa et bien menée 99 abonnés 19 abonnés Seul bémol, on devine déjà toute l'histoire à l'avance, le scénario reproduit le shéma basique des comédies, c'est dommage de ne pas avoir innover de ce côté là. L'intrigue est simple pour éviter d'être licencié de son travail, un producteur a besoin de trouver une bonne idée car il a six mois pour qu'un artiste joue à l'Olympia (célèbre scène française à Paris). Cela donne plusieurs bonnes blagues dont une est liée à la mer Morte. Un rire joyeusement profane et méchamment salutaire. D’Jal, Sarah Perles, Pierre Azéma, Avec Les quelques scènes auxquelles on sourit ne sauvent pas, loin de là, la vulgarité de traitement d'une idée pourtant intéressante et généreuse. Ex. On y échappe pas bien sûr. Le rythme est quand à lui impeccable, sans aucune fausse note. Publicité | C'est plus que creux. Merci monsieur Eboué ! Ça change des comédies françaises habituelles ... Un film drôle du début à la fin, les blagues décalées racistes anti-semite sont bien placée on ne s'ennuie jamais ! Évidemment on voit venir les événements et rebondissements de tout bois de très loin, mais l’ensemble fonctionne assez bien pour le signaler... J'aime Patrice Eboue et son arrogance et j'aime la façon qu'il a de traiter de sujets sensibles avec provocation mais intelligence. En effet avec Fabrice Éboué, le ton s'avère corrosif comme il le faisait bien dans les amusants Case Départ et Le Crocodile de Botswanga, et chacun en prend pour son garde.