Pyrrhus trahira-t-il ses serments et sa patrie pour se faire aimer d'Andromaque ou sacrifiera-t-il le fils de sa prisonnière aux intérêts de la Grèce ?Mon facebook : https://www.facebook.com/profile.php?id=100003264270141Mon twitter : https://twitter.com/ReglisseEtoile Je n'ai plus un ami qui de moi se souvienne, Si parfois, haletant, j'ose tourner la tête, De cette union, elle a eu un enfant, Astyanax, dont Oreste, l'ambassadeur des Grecs, et Hermione, la fiancée de Pyrrhus, veulent la mort. => C'est le second argument, il se dévalorise. - "monts d'Aragon ! Azelit 1,962 views. → il Opéra en 3 actes de - Opera in 3 acts by Laurent Petitgirard Livret de - Libretto by Xavier Maurel Editions - Publisher OSF Productions Guru Hubert … Mais je me sens poussé => Accentuent l'aspect solennel et donnent une musicalité au texte. => Il est perdu dans cette bataille, il n'a pas d'espoir. Fuis ma contagion. => Montre que sa vie est associée au malheur. Dona Sol, prends le duc, prends l'enfer, prends le roi ! => Ils donnent un aspect plus solennel au texte. VICTOR HUGO : HERNANI : ACTE III SCENE 4 : TIRADE DE HERNANI A DONA SOL (COMMENTAIRE COMPOSE). - Vers 25 : "je descends, je descends et jamais ne m'arrête" : métaphore de l'abîme. Victor Hugo : Elle était déchaussée, elle était décoiffée... Victor Hugo : Hernani : Acte I scène 1 (Scène d'exposition), Victor Hugo : Les Contemplations (V, 9) : Le mendiant, Victor Hugo : Les Contemplations : Tout vient et passe, Victor Hugo : Les Misérables : Partie II : Chapitre 10 : Le plateau de Mont Saint-Jean, Victor Hugo : Les Rayons et les Ombres : La Fonction du poète, Victor Hugo : Les Travailleurs de la mer : La pieuvre, Victor Hugo : Les voix intérieures : Une nuit qu'on entendait la mer sans la voir, Victor Hugo : O jeunes gens ! Aiguiser un couteau: les 20 erreurs du débutant! Malheur à qui me touche ! Une âme de malheur faite avec des ténèbres ! Elus ! + "une vois me dit". Ne te fais pas d'aimer une religion! - "cependant à l'entour de ma course farouche". Victor Hugo est un auteur du XIXème siècle, le siècle du progrès, grand écrivain romantique (dont il est chef de file) et engagé. je porte malheur à tout ce qui m'entoure". => C'est le troisième argument, il l'incite à la fuite, il se dit dangereux, il veut faire peur, il se compare à une maladie. - Duration: 22:10. cosmikvratch Recommended for you. Scopri Hernani, Acte III, scène 4 : Je vous fais compliment ! Intelligent, qui court droit au but qu'il rêva. Où vais-je ? Détrompe-toi. Voilà ce que je fais de tout ce qui m'épouse ! Galice ! C'est bien. - Oh ! Tout me quitte, il est temps qu'à la fin ton tour vienne, Et, si leurs yeux s'ouvraient, ils verraient le ciel bleu ! Tous sur le dos couchés, en braves, devant Dieu, et l'abîme est profond, oh ! Et de flamme ou de sang je le vois rouge au fond ! je ne sais. Je descends, je descends, et jamais ne m'arrête. Ascolta senza pubblicità oppure acquista CD e MP3 adesso su Amazon.it. => Il joue sur les sentiments, il tente de la persuader. D'un souffle impétueux, d'un destin insensé. fuis ! Je suis une force qui va ! => Pour faire vivre le texte, le rendre vivant. Une voix me dit: Marche! => C'est le premier argument, il se culpabilise, il est responsable de la mort des gens. - Phrases courtes ou nominales + impératif + anaphore en "prend". - Un homme comme sont tous les autres, un être Ainsi Pyrrhus, le fils du grand Achille, a ramené de Troie une captive, Andromaque. - "tout ce qui n'est pas de moi vaut mieux que moi". Galice ! Monts d'Aragon ! détourne-toi de mon chemin fatal, 1:41. détourne-toi de mon chemin fatal ! sans le vouloir, je te ferais du mal ! Tout ce qui n'est pas moi vaut mieux que moi ! hélas sans le vouloir je te ferai du mal !". => Il ne lutte pas pour garder l'amour de Doña Sol. => Il s'adresse à quelqu'un, il s'agit donc d'une tirade. Victor Hugo, Hernani, Hernani : Acte III scène 4 : tirade de Hernani, Hugo : Les Misérables : Chapitre I : La mort de Javert, Hugo : Les Misérables : Tome II, Livre 3, Chapitre 5, Victor Hugo : Châtiments : Chanson (VII, 6). L'extrait étudié est une tirade de l'acte III scène 4 où Hernani s'adresse à Doña Sol, la femme qu'il aime, en lui demandant de renoncer à cet amour. - Points d'exclamation tout au long du texte. Andromaque - Acte 2 Scène 4 - Jean Racine - Duration: 1:41. Estramadoure ! Tout se brise, tout meurt. J'ai pris vos meilleurs fils, pour mes droits, sans remords ; C'étaient les plus vaillants de la vaillante Espagne. Oh ! fuis ! Ils sont morts ! VICTOR HUGO : HERNANI : ACTE III SCENE 4 : TIRADE DE HERNANI A DONA SOL (COMMENTAIRE COMPOSE) Introduction : Victor Hugo est un auteur du XIXème siècle, le siècle du progrès, grand écrivain romantique (dont il est chef de file) et engagé. Axe 1: La détresse de Don Carlos -Introduction -Axe 1: La détresse de Don Carlos solitude du roi remise en question -Axe 2: Le romantique lyrisme registre épique Conclusion Argument 1: Lyrisme ->emploi de la première personne du singulier: ''a qui me retiendrai-je ?'' par pitié pour toi, fuis ! Fleurs du monde vivant, Victor Hugo : Quatre-vingt-treize : Première partie : Livre 2 : Chapitre IV, Victor Hugo : Ruy Blas : Acte V scène 4 (Dénouement), Victor Hugo : Vieille chanson du jeune temps, Accueil : Les explications de textes pour le bac de français. - Vers 2 : "oh ! - Tu me crois, peut-être, Agent aveugle et sourd de mystères funèbres En 1830, Hernani ou l'Honneur castillan est la pièce de théâtre qui consacre le genre du drame romantique, véritable acte de naissance en quelque sorte. Est-ce une destinée à te rendre jalouse ? Lecture du livre \"Andromaque\" de Jean RacineRésumé : La guerre de Troie est terminée, mais les héros grecs, malgré leur victoire, n'en ont pas fini avec les tourments. Cet extrait de la scène 4 de l'acte III nous montre un héros désemparé mais lucide. (Hernani, Doña Sol) di Julien Bertheau, Marie Laurence su Amazon Music. Oh ! Car je dois être seul. - Figures d'insistance, anaphores et répétitions. - Beaucoup d'anaphores et de figures d'insistance. Estramadoure !" Dans cette scène 4 de l'acte III, Hernani témoigne d'une nouvelle forme de sensibilité, celle de la génération de 1830 qui aime les grands élans de la passion … Je les ai fait combattre, et voilà qu'ils sont morts ! Hélas ! je porte malheur à tout ce qui m'entoure ! => Donnent une allure théâtrale au texte, créent des ruptures dans le rythme. - "fuis-moi", périphrase + "malheur à qui me touche ! Cependant, à l'entour de ma course farouche, Hernani => Il commence par donner la cause : la fuite. ils sont tous tombés dans la montagne, En 1830 a lieu la première représentation de "Hernani" (nom d'une ville espagnole que Hugo affectait avec le "H" de Hugo), pièce de théâtre en vers et drame romantique éponyme qui provoquera une bataille car la pièce sera rejetée, ne répondant pas aux critères classiques. Il l'aime mais Andromaque reste fidèle au souvenir d'Hector, son époux défunt.